Mariette Mulaire

Présidente-directrice générale, World Trade Centre de Winnipeg

Mariette Mulaire

Mariette Mulaire
Présidente-directrice générale,
World Trade Centre de Winnipeg

Mariette Mulaire est présidente-directrice générale du World Trade Centre de Winnipeg depuis avril 2012. Avant d'occuper cette fonction, elle était présidente–directrice générale et l'Agence nationale et international du Manitoba (ANIM) depuis 2007, après avoir occupé le poste de directrice générale du Conseil du développement économique des municipalités bilingues du Manitoba pendant 10 ans. Elle a également œuvré au sein du ministère de la Diversification de l'économie de l'Ouest du Canada, ainsi qu'au ministère du Patrimoine canadien.

Tout récemment, Mme Mulaire a orchestré la création et l'animation de Centrallia, le premier forum international de gens d'affaires du genre à être organisé dans l'Ouest canadien. La première édition de Centrallia a eu lieu en 2010, et la deuxième, en octobre 2012. Piloté par le World Trade Centre de Winnipeg en association avec la Chambre de commerce de Winnipeg, cet événement a connu un succès retentissant, et a été applaudi tant par le milieu des affaires du Manitoba que par les centaines de participants, des chefs d'entreprise de 30 pays des quatre coins du monde.

En plus de ses responsabilités au World Trade Centre de Winnipeg, Mme Mulaire a siégé à plusieurs conseils d'administration et a œuvré au sein de diverses organisations, y compris la Fondation Canada-Israël pour la recherche et le développement industriels (FCIRDI), l'International Network for Regional Trade Promotion Organizations (RTPO) et Partenariats internationaux en science et technologie du Canada (ISTP). Elle assume également la vice-présidente du Centre de la francophonie des Amériques.

En mai 2011, Mme Mulaire a reçu le Prix Femmes de mérite du YMCA-YWCA dans la catégorie Leadership. L'Institut canadien de gestion lui a décerné un titre professionnel national en gestion professionnelle et en gestion et administration. En 2010, elle a reçu l'Ordre des francophones d'Amérique du gouvernement du Québec, qui souligne la contribution de citoyens dévoués à la préservation et à la croissance de la langue française dans les Amériques.