L'honorable Edna Ekhivalak Elias, O.Nu

Commissaire du Nunavut

Edna Ekhivalak Elias

L'honorable Edna Ekhivalak Elias, O.Nu
Commissaire du Nunavut

Éducatrice respectée et spécialiste des langues autochtones, les services méritoires qu’Edna Elias a accomplis pour le Nunavut en ont fait une candidate toute désignée pour la fonction de commissaire pour ce territoire. Mme Elias vient de terminer la troisième année de son mandat de cinq ans.

Originaire de Kugluktuk, au Nunavut, Mme Elias y a travaillé comme enseignante et directrice d’école, en plus de faire du bénévolat auprès de nombreuses organisations et de tenir le rôle de mairesse ou de conseillère pendant de nombreuses années.

Mme Elias a commencé sa brillante carrière comme enseignante au primaire à Kugluktuk et à Arctic Bay en 1980. Dans les années 1980, elle a coprésidé le groupe de travail sur les langues autochtones des Territoires du Nord-Ouest et dirigé le Bureau des langues du ministère de la Culture et de l’Emploi du gouvernement des Territoires-du-Nord-Ouest.

Dans les années 1990, elle a cumulé les fonctions de directrice d’école de Kugluktuk et d’adjointe administrative pour la société Nunavut Tunngavik Inc. de Cambridge Bay. En 2000, elle a travaillé comme superviseure pour les Services de soutien à la famille et à la communauté à High Level, en Alberta. Par la suite, elle a acheté un cabinet de services-conseils en Alberta pour ajouter à ses activités de traduction et d’interprétation un volet de services-conseils en éducation, en culture et en langues inuites.

Mme Elias a travaillé comme interprète et traductrice en inuinnaqtun à l’Assemblée législative du Nunavut, pour les revendications territoriales et différents organismes publics et ministères. L’une de ses principales réalisations professionnelles a été sa participation à une étude sur les besoins en matière de logement des résidents du territoire. Dans le cadre d’une enquête sur la santé des populations inuites réalisée au milieu des années 2000 par l’Université McGill à bord du navire de recherche scientifique de la GCC, l’Amundsen, Mme Elias a visité toutes les collectivités côtières de la mer de Beaufort, du golfe Coronation et du passage du Nord-Ouest qui mène à Resolute Bay.

Au cours de sa longue carrière, Mme Elias a toujours fait la promotion de la culture inuite. Elle a notamment supervisé la prestation des services en langues autochtones et en langues officielles pour le gouvernement et l’Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest. Elle a aussi fondé l’Edmonton Inuit Cultural Society.

En mai 2011, Mme Elias a mené la marche Women in Action-Steps of Hope pour financer la recherche sur le cancer qui a parcouru les 225 km qui sépare Umingmaktok de Cambridge Bay, NU, en passant par le détroit de Dease. L’événement a permis de recueillir 92 000 $ pour le Cross Cancer Institute à Edmonton.

Mme Elias est mère de trois enfants, qui lui ont donné trois petits-enfants et un arrière petit-enfant dont elle est très fière.